POURQUOI CETTE DÉMARCHE

Notre société est complexe : c’est à la fois une force car elle génère ce que l’on a coutume d’appeler le géni français. Nous retrouvons cet aspect créatif dans la gastronomie, l’art, la littérature, l’histoire, le cinéma,… Cette essence qui nous constitue est consubstantielle à notre identité française. Cette influence  est telle que ces idéaux de liberté, d’égalité et de fraternité ont permis, au-delà de nos frontières, la constitution d’autres nations se revendiquant des valeurs de la France.

Mais comme dans toute société forte en valeurs, le risque est de s’enfermer dans la nostalgie d’une France éternelle. Cet état de fait se retrouve quotidiennement dans la mécanique discursive du monde politico-médiatique. Lorsque l’on parle de Français de souche ou de Français d’origine x ou y ou lorsque l’on associe l’immigration à l’identité nationale, on oppose deux France(s). La France originelle, blanche de confession judéo-chrétienne et les autres, cette France brassée, métissée qui par ailleurs partage dans le quotidien des Français les mêmes écoles, les mêmes joies, la même gastronomie, les mêmes valeurs, l’amour, les peines, l’amitié, la fraternité.

Aujourd’hui, cet antagonisme identitaire se transforme en déni de la France réelle, la France que nous pratiquons tous au quotidien.  Le danger de cette attitude autiste c’est la séparation entre la population et sa représentation politique. Cette défiance se manifeste par le fort taux d’abstention constaté depuis plusieurs années à toutes les échéances électorales françaises ; pourquoi aller voter alors que nos représentants tournent le dos à nos idéaux de liberté, d’égalité et de fraternité ?

Pourquoi la parité hommes-femmes n’est-elle pas effective dans notre pays, alors que la représentation nationale a légiféré sur cette loi depuis 2000 ?

Pourquoi  la France est-elle au 60ème rang dans la représentation des femmes à l’Assemblée Nationale ?

Pourquoi mettre en place un système de cv anonyme ?

Pourquoi les enfants autistes ne trouvent-ils pas leur place dans l’éducation nationale ?

Pourquoi alors que la France est un pays de terroir, nos paysans se suicident-ils ?

Pourquoi en 2005, y a-t-il eu les émeutes des banlieues ?

Pourquoi la France Black Blanc Beurre ?  Et non pas Bleu Blanc Rouge ?

Pourquoi 8 millions de français vivent-ils sous le seuil de pauvreté ?

Pourquoi des familles françaises se retrouvent-elles sans logement en France ?

Pourquoi la jeunesse des banlieues ne se reconnaît-elle pas en la France ?

Pourquoi nous n’apprenons pas ou peu la guerre d’Algérie à l’école ?

Pourquoi certains joueurs de l’équipe de France ne chantent-ils pas l’hymne national ?

Pourquoi quand Harry Roselmack présente le journal de 20H00 est-ce un évènement en France ?

Pourquoi l’Assemblée Nationale n’est-elle pas représentative de la société française ?

Pourquoi, lors de l’élection présidentielle, la haine de l’autre a-t-elle plus de place que l’amour de l’autre dans les médias ?

Ces questions, la France des intouchables se les pose avec récurrence. Elle souffre de ce mutisme, de cette France irréelle qu’on essaye de nous imposer alors que nous vivons ensemble au quotidien. La réécriture de la Marseillaise est le premier acte de notre combat pour la reconnaissance de l’ensemble des composantes de notre nation. La France des Intouchables a pour ambition de réunir cette nation autour d’un projet commun, une production franco française. La France des Intouchables c’est vous, c’est nous, elle n’a pas de couleur, elle veut juste tendre vers les idéaux qui figurent sur les frontons de nos écoles, Liberté, Egalité, Fraternité  et ensemble nous le pouvons.

Finir tous ses combats
nos souffrances d´autrefois
protégeons nos fils et nos compagnes
plus d`arme, citoyens !
rompez vos bataillons
marchons, marchons
mains dans la mains
ensemble nous le pouvons

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s