QU’EST CE QU’UN INTOUCHABLE ?

L’intouchable est né en France ou dans le monde, l’intouchable épouse par son parcours les fondements de la république française. Ainsi  l’intouchable porte en lui la liberté, l’égalité et la fraternité. L’intouchable regarde son histoire en face, il intègre les moments douloureux de notre passé comme les épopées glorieuses.

Cette disposition lui permet de renverser des montagnes, de résister à la haine de l’autre. L’intouchable a changer de nom plusieurs fois au cours de l’histoire française. En 1789, les intouchables prenaient le nom de sans culottes. En 1945, ils s’appelaient les résistants, les justes, les tirailleurs sénégalais…  Parfois les intouchables prennent un visage singulier et marque leur temps par une action qui encourage le vivre ensemble, la compassion, la justice, l’amour.

Tous les intouchables portent en eux Louise Michel car l’égalité n’a pas de sexe. L’intouchable porte en lui le souvenir du combat de Robert Badinter car la justice ne saurait s’accommoder d’une sentence de mort, l’intouchable porte en lui le souvenir de l’Abbé Pierre car nous avons la fraternité en héritage. Ces hommes et ces femmes éclairent nos vies et nous redonnent de l’espoir de façon altruiste, ils portent en eux l’âme de la France.

Ces personnages nous ont montré que l’amour est plus fort que la haine, et d’autres intouchables sont prêts aujourd’hui à reprendre le flambeau de nos glorieux ainés. Etre un intouchable n’est pas un travail, ou un sacerdoce, c’est une passion de tous les instants pour préserver ce que nous avons de plus cher : notre république.

Toujours au rendez-vous, les intouchables sortent de leur torpeur pour porter secours à la nation en prise à la haine et aux intégristes de tous bords. L’intouchable combat toutes formes de racisme et refuse que son corps social soit séparé, communautarisé, vilipendé par cet ennemi invisible et lâche qui ne s’exprime que par la haine.

L’intouchable combat les ennemis de la république avec son amour et le respect de chaque histoire qui compose la France. Les intouchables de 2012 veulent ajouter une nouvelle ligne à notre longue histoire, cette épopée répondra aux désirs de liberté, d’égalité et de fraternité.  Pour ce faire, nous, intouchables prenons le symbole de notre union, la Marseillaise qui renferme en elle un certain nombre de blessures, de séparations que nous voulons expier et combattre.

En gardant l’essence rythmique de notre hymne, nous gardons les liens du passé pour ne pas oublier d’où nous venons mais nous y apportons l’amour et la volonté de partager un destin commun. La  transformation des paroles guerrières en paroles d’amour de l’autre, de reconnaissance mutuelle, est notre premier acte de résistance. Le deuxième acte consistera à faire chanter et partager cette nouvelle marseillaise.

Dans la prochaine partie nous nous attacherons à définir le dispositif que nous allons mettre en place pour communiquer cette nouvelle marseillaise avec nos concitoyens.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s